A propos du MMRK

L'art réligieux aujourd'hui

L’art religieux est de tous les temps et est, tout comme l’art profane, riche en styles et en interprétations :  classique ou rebelle,  univoque ou permettant plusieurs interprétations, limpide  ou compliqué, figuratif ou abstrait, tragique ou apaisant. Chaque expression artistique est propre à son temps. L’art religieux moderne, lui aussi, est encastré dans ce qui s’est passé au cours du siècle dernier dans la société et dans l’esprit des gens. Ainsi la représentation irénique du début du vingtième siècle a  évolué vers une représentation tragique de l’événement chrétien à  cause de l’atrocité de la première guerre mondiale. Plus tard on vit apparaître une tendance plus évocatrice. Qu’il soit rendue sous une forme abstraite ou figurative, l’art religieux s’est distancié de son côté dogmatique ou biblique et a évolué parallèlement avec les nouveaux acquis théologiques et exégétiques. La formulation d’une compréhension spiritualisée de Dieu comme ‘ground of being’ par Paul Tillich (1886-1965) et la démythologisation du Nouveau Testament (Rudolf Bultmann, 1884-1976) sont des moments clés dans ce processus. L’art peut rendre l’indicible et l’insaisissable d’une manière fragmentaire. Cette collection d’œuvres d’art à thèmes religieux ou profanes invite donc  le visiteur réceptif à découvrir qu’il y a plus que le concret ou le visible. Ici art et religion se touchent, car les deux sont à la recherche du contenu de l’existence. (Christian Wittebroodt)

UA-100909035-1